Moins d’énergie, plus de contraste pour Sharp

Nous avons et testé en magasin la nouvelle série XS1 de Sharp. Ces télévisions possèdent un écran de moins d’un pouce d’épaisseur, imaginez-vous. Et cela, grâce au procédé d’écran à cristaux liquides avec rétro-éclairage LED.

Jusqu’ici, nous étions habitués au tube à cathode froide (CCFL – Cold Cathode Fluorescent Lamp) qui donnait de la luminosité sur une grande surface grâce à quelques néons placés à l’arrière du panneau ACL. Le contrôle de la lumière se faisait donc par grand morceau ne permettant pas une recherche de détails et de précisions pour les contrastes. Le principe du LED repose sur une multitude de petites ampoules qui rétro-éclairent votre écran et vous permet de mieux contrôler la lumière par petite section plus précise de votre écran. Vous obtenez plus de contraste et un éclairage bien plus naturel et moins affecté par les mouvements rapides des images. Les télés de la série XS1 consomment moins d’énergie et sont beaucoup plus minces. Des avantages non négligeables.

Deux modèles sont sortis à ce jour : un écran 52’ à 13 000 $ et un écran 65’ à 17 000 $. Ce sont les premières télés commercialisées au monde dans ces dimensions à utiliser ce procédé de rétro-éclairage LED que vous avez peut-être déjà vu sur les derniers modèles des MacBook et MacBook Pro de Apple. Il faut être un revendeur autorisé par Sharp pour vendre ces modèles tellement c’est nouveau et remarquable pour des téléviseurs.

Une dernière précision importante pour cette série, le son. L’écran vient avec un système de haut-parleurs détachables de Pioneer. Tous les branchements se feront dans un boîtier séparé, avec vos autres appareils électroniques comme votre lecteur de DVD par exemple. En effet, l’écran est si mince qu’il serait disgracieux et plus ou moins pratique d’y trouver les connections habituelles !