Les réseaux sans fil (Wi-Fi) – Guide et conseils pratiques (Solutions en bref)
Publié le 25 mars 2015

Voici quelques suggestions en bref pour améliorer la robustesse et la portée de votre réseau sans fil.

1 – La solution ultime passe toujours par le câblage de vos appareils fixes

Même si le titre de ce billet traite des réseaux sans fil, il faut savoir qu’un connection filaire fonctionnera en toute circonstance, sera plus rapide et plus performante qu’une connexion Wi-Fi (théoriquement jusqu’à 100 fois plus rapide). Ma première recommandation est de « câbler » tous vos appareils fixes (décodeur de service télé, lecteur Blu-Ray, récepteur cinéma-maison, téléviseur, « streamers », AppleTv, WD Live TV, etc.) à votre routeur avec un câble réseau (CAT-5 ou CAT-6). Lorsque vous êtes dans une situation ou c’est impossible de « câbler », je vous suggère de suivre les recommandations énumérées plus bas pour améliorer l’efficacité de votre réseau sans fil.

 2 – Trouvez le meilleur endroit pour votre routeur Wi-Fi

Les routeurs Wi-Fi ne sont pas simples à placer. Bien qu’ils ne se marient pas très bien au décor à cause de leurs diodes clignotantes, le meilleur endroit pour les placer n’est pas obligatoirement derrière une télévision, dans meuble ou dans un bureau où ils seront difficiles d’accès.

 Le meilleur emplacement est le centre de votre domicile, à proximité des autres équipements. Mettre le routeur Wi-Fi près des autres appareils peut améliorer leur réception, notamment pour les équipements dédiés au partage de fichiers et contenus en streaming. Les câbles de connexion Ethernet demeurent la meilleure solution pour les raccorder s’ils sont proches. Mais évitez de placer votre routeur près d’un mur de brique ou de métal, ce qui peut limiter le signal ou créer des interférences.

3 – Si vos appareils sont compatibles, passez sur un meilleur type de signal

Les appareils récents, comme les téléphones intelligents, tablettes électroniques, ordinateurs portables, prennent souvent en charge les dernières normes réseau. Si c’est le cas je vous suggère d’utiliser les dernières normes réseau comme le 802.11n ou 802.11ac pour assurer un signal plus robuste et avec des débits accrus.

 4 – La sécurité informatique est importante, même pour la performance de votre réseau Wi-Fi

Si vous habitez dans un quartier fortement peuplé, les chances sont plus élevées que des utilisateurs non autorisés tentent de rejoindre votre réseau Wi-Fi. Ajoutez une sécurité WPA2 à votre réseau, avec un mot de passe bien choisi (chiffres, lettres et majuscules), pour réduire le risque d’utilisation illégitime. Rappelez-vous que si votre réseau héberge des intrus la performance générale de votre réseau en sera diminuée.

 5 – Choisir le bon canal et limiter les interférences

Si vous habitez un condo ou un immeuble multi appartements, votre réseau Wi-Fi risque d’être perturbé par les multiples réseaux Wi-Fi de vos voisins. Il faut alors s’assurer que vous êtes sur le canal le moins achalandé de la bande 2.4 GHz. Vous pouvez utiliser un scanneur Wi-Fi pour déterminer quels canaux sont utilisés et vous pourrez alors choisir un autre canal pour votre routeur Wi-Fi.

 6 – Votre domicile est très grand … investissez dans un répéteur Wi-Fi

Lorsque la superficie de votre maison est d’une dimension excédant 1500 pieds carrés par plancher, ou que votre routeur sans fil est totalement à une extrémité de votre domicile alors que l’équipement qui requiert un signal Wi-Fi est à l’autre extrémité vous risquez d’avoir besoin d’un répéteur de signal Wi-Fi pour étendre la portée de votre réseau. Ces appareils sont généralement peu dispendieux et pourront vous assurer d’obtenir un signal de qualité sans interruption partout dans votre résidence.

Ne manquez pas la publication prochaine de notre dernier billet sur les réseaux sans fil dans lequel j’élaborerai les solutions détaillées pour améliorer votre réseau Wi-Fi.